06 62 30 42 33 Bonjour@mediaSprod.fr

Content marketing : la vidéo représente 50% du trafic internet

La société américaine Brainshark a proposé une infographie sur le pouvoir du content marketing et de la vidéo. On y apprend notamment que 100 millions d’Américains regardent chaque jour une vidéo en ligne ou encore que,sur cette année, la vidéo devrait représenter 50 % du trafic Internet.

Continue reading →

L’utilisation de la vidéo pour faire grimper vos ventes !

L'utilisation de la vidéo pour faire grimper ses ventes

Même si 100% des français ne bénéficient pas encore de  connexions haut-débit, l’essor des sites de partage et des smartphones rend la vidéo aujourd’hui populaire car accessible et à tous et partout. Sachant qu’une photo bien choisie augmente à elle seule le taux de conversion, rien d’étonnant à que la vidéo soit encore plus performante pour faire grimper les ventes.

Continue reading →

Le marketing video – Qu’est-ce que c’est ?

marketing-video

Comprendre le marketing video :
Pour mieux comprendre ce qu’est le marketing video, il faut connaître le but du marketing en général : créer la demande et vendre quelque chose. Cela paraît simple au premier abord mais certaine personne oublie que le marketing et là pour vendre quelque chose qui peut être fourni.

Continue reading →

L’efficacité de la publicité vidéo varie selon son emplacement et son contenu

Pour qu’elle soit bien admise, vous devez définir le bon timing de diffusion de chacune de vos « prises de parole vidéo ». Et celui-ci dépend autant de l’instant de son apparition que de la durée de la vidéo dans laquelle elle apparaît.

Si la publicité vidéo provoque un engouement évident, étant même qualifiée de « killer app » par certains anglo-saxons, son efficacité serait fonction à la fois de son emplacement dans le contenu recherché et du contenu lui même. En hausse de 86% dans le trafic web, il est vrai que la vidéo en ligne est souvent fantasmée comme un nouvel eldorado.

“Faire des vidéos en ligne économiquement rentables et durables est une question brûlante et d’une importance clé pour l’avenir économique et l’évolution d’Internet”,

déclarait Ramesh Sitaraman du Department of Computer Science de l’Université du Massachusetts, directeur d’une étude sur le sujet.

Si l’enjeu est crucial, l’échantillon est à la hauteur de celui-ci puisque 257 millions de publicités diffusées par plus de 3 000 éditeurs et visionnées par plus de 65 millions de visiteurs uniques à travers le monde ont été étudiés.

Le mid-roll visionné, le visiteur récurrent plus attentif

En partant du principe que l’efficacité d’un spot est maximale lorsqu’il est visionné dans son ensemble, l’étude a montré que c’est le choix du moment de l’insertion dans un programme qui dégage le plus gros impact sur la mesure.

En effet, les mid-rolls (spot à mi-parcours d’une vidéo) auraient une efficacité accrue (97% de visionnages complets) par rapport au pré-roll (74%) et au post-roll (45%) du fait de l’immersion de l’internaute dans son programme.

La fidélisation client paye !

L’étude montre également que tous les internautes n’ont pas un comportement similaire. En effet, les visiteurs récurrents d’un site internet semblent afficher un taux d’engagement bien plus élevé que les visiteurs occasionnels.

Enfin, la qualité du programme dans lequel est inséré l’annonce revêt également une importance singulière. En effet, les spectateurs d’une série ou d’un film sont plus enclins à visionner la publicité que ceux de clips. Cela tient principalement à la temporalité du récit demandant une immersion plus importante dans les programmes longs.

Le temps de chargement à réduire au minimum

En utilisant deux scénarii testant la patience d’un internaute face à un lecteur vidéo, l’équipe de chercheurs a comparé les taux de visionnage entre un spot lent à charger et une annonce pré-roll sans possibilité d’ignorer l’annonce.

Plus de 45% du premier groupe n’a finalement pas visionné la vidéo contre seulement 13% du second.

La raison tient vraisemblablement dans le fait que la publicité est considérée comme “le prix à payer” pour un contenu mais dont le lancement ne doit pas être bloquant et la durée connue. Par ailleurs, s’il est généralement admis que la publicité est plus acceptée lors des moments de détente, l’étude n’a pas trouvé de différence notable entre les moments de soirée et de week end et le reste de la semaine. En fait, le prochain défi dans la mesure de la publicité vidéo passera par l’insertion de marqueurs (fingerprint…) pour comprendre le grand nombre de facteurs contradictoires pouvant influer sur le comportement du téléspectateur.

Source : Pierre-Marie Mateo – http://www.atelier.net/

5 façons de recycler votre contenu

Vous avez peut-être déjà remarqué cette tendance dans le monde du marketing digital : tout le monde ne jure plus que par le Content Marketing. Pour les professionnels du milieu, la création régulière et le partage de contenu de qualité est souvent une « question de vie ou de mort ».

Continue reading →

Youtube fait son cinéma

Les vidéos postées sur YouTube peuvent rencontrer un succès insoupçonné. Cela a poussé certains acteurs de cette branche à en faire un véritable business. Tout le monde a, au minimum, déjà entendu parler de Cyprien, Norman, Squeezie,… Ce sont donc parfois de véritables chaînes qui trustent cette plateforme de partage de vidéos, avec maison de production à l’appui pour les artistes vidéastes. YouTube pourrait-il devenir un nouvel écran de cinéma ?

Continue reading →

La stratégie de communication d’Avène fait peau neuve

Avene gamme de produitsLa célèbre marque Avène© eau thermale, leader des ventes de cosmétique en pharmacie et parapharmacie, a décidé d’opter pour une stratégie de communication digitale des plus complètes.

Objectif : donner de l’information et de la visibilité à Avène© et en faire une marque attractive auprès d’une cible plus jeune qu’habituellement.

Comment? : en utilisant le média vidéo. Avène© a en effet misé sur des vidéos pédagogiques intégrées à son site web corporate et mises à la une chaque semaine.

Avène© a également choisi de diffuser via sa page You Tube des vidéos de démonstration des vidéos de démonstration.

Le boom de la communication digitale

Avec le développement du web et de la téléphonie mobile, les canaux de communication se sont multipliés entraînant dans leur sillon le boom de la communication digitale.

Mais qu’est-ce que la communication digitale ?
La communication digitale est une nouvelle discipline de la communication mais aussi du marketing. Le terme désigne l’ensemble des actions (de communication et de marketing) visant à faire la promotion de produits et de services par le biais d’un média ou d’un canal de communication digitale, dans le but d’atteindre les consommateurs d’une manière personnelle, ultra ciblée et interactive. L’objectif nouveau des entreprises est donc de cibler leurs consommateurs non plus seulement sur le web mais à travers l’ensemble des médias digitaux.
Parmi les canaux de communication les plus récents on compte les réseaux sociaux, le téléphone mobile, la télévision interactive, l’ « advergaming » ou encore le placement-produit dans les jeux vidéos. En effet, pour exemple, un adolescent américain passe plus de temps à jouer aux jeux vidéos qu’à regarder la télévision. Les entreprises concernées ont donc tout intérêt à chercher différents moyens pour être présent efficacement dans les jeux vidéos plutôt que de chercher à attirer l’attention via un autre canal digital.

La question aujourd’hui, pour une entreprise, n’est donc plus de savoir si elle doit être sur Internet mais plutôt la façon dont elle doit s’y positionner et la stratégie qu’elle doit adopter afin de lier efficacement médias traditionnels et médias digitaux.

La communication digitale est partout et tout le monde en fait. Désormais, le digital n’appartient plus seulement aux agences interactives qui ont été pour la plupart, rachetées par des groupes de communication publicitaire et par des agences de marketing relationnel ou médias. De ce fait, 66% des annonceurs estiment qu’aujourd’hui le digital brouille les frontières entre les différents prestataires. Agences de publicité, agences de communication, agences de marketing ou encore de relations publiques et presse, la communication digitale est utilisée par tous le monde.
Et pour cause, on considère aujourd’hui que 64% des français sont internautes, et que 57% d’entre eux cliquent encore sur les bannières publicitaires. D’où l’apparition de nouvelles formes de communication publicitaires, de plus en plus interactives.

La communication digitale est un média conversationnel. En effet, avec le digital, l’internaute prend une part de plus en plus active dans la médiatisation des marques, ce qui implique une certaine perte de contrôle de la marque sur son image et ses produits. En relayant sur la Toile un spot qu’il a aimé ou en laissant des commentaires en ligne, suite à un achat, le consommateur, internaute contribue dans les plans médias, à faire évoluer l’image d’une marque. L’internaute est donc acteur important dans la communication de l’annonceur mais aussi dans la relation entre le consommateur et la marque. C’est ce qu’on appelle le « User Generated Content ». Le consommateur du média digital est très différent du simple téléspectateur passif. Il est actif, c’est pourquoi il est important de le faire agir afin qu’il soit plus réceptif et attentif aux messages.

Source : Agathe Verguin EFAP, http://www.efap.com/