06 62 30 42 33 Bonjour@mediaSprod.fr

Communication d’une fusion Stade Français-Racing 92… plaquée au sol !

Racing 92- Stade Farnçais-antoine-burban C’est l’histoire d’une « fusion » très mal préparée. C’est l’histoire de 2 marques fragilisées.

Les 2 clubs franciliens avaient développé une notoriété et un nom inspirant chacun l’ambition, le palmarès et jusque-là, le sérieux et le professionnalisme.

Or Jacky Lorenzetti, le Président du Racing 92 et son homologue du Stade Français, Jérôme Savare, ont cru que ces 2 histoires, structures et valeurs de marque très différentes allaient « s’emboiter » comme par magie pour ne faire plus qu’un. Le tout sur fond de potentiel fragilisation du XV de France, rassemblé pour le Tournoi des 6 Nations, et dont certains des joueurs appartenant à ces 2 clubs auraient pu être déstabilisés.

Surpris qu’ils soient surpris !

L’interview du Président du Stade Français, Jérôme Savare, sur le plateau de Stade 2, ce 19 mars, était d’une incroyable candeur pour un décideur de ce niveau. Il a trouvé normal que l’annonce de cette fusion soit annoncée au médias et grand public avant même d’informer et de mobiliser ses équipes internes…

Continue reading →

Le marketing video – Qu’est-ce que c’est ?

marketing-video

Comprendre le marketing video :
Pour mieux comprendre ce qu’est le marketing video, il faut connaître le but du marketing en général : créer la demande et vendre quelque chose. Cela paraît simple au premier abord mais certaine personne oublie que le marketing et là pour vendre quelque chose qui peut être fourni.

Continue reading →

L’efficacité de la publicité vidéo varie selon son emplacement et son contenu

Pour qu’elle soit bien admise, vous devez définir le bon timing de diffusion de chacune de vos « prises de parole vidéo ». Et celui-ci dépend autant de l’instant de son apparition que de la durée de la vidéo dans laquelle elle apparaît.

Si la publicité vidéo provoque un engouement évident, étant même qualifiée de « killer app » par certains anglo-saxons, son efficacité serait fonction à la fois de son emplacement dans le contenu recherché et du contenu lui même. En hausse de 86% dans le trafic web, il est vrai que la vidéo en ligne est souvent fantasmée comme un nouvel eldorado.

“Faire des vidéos en ligne économiquement rentables et durables est une question brûlante et d’une importance clé pour l’avenir économique et l’évolution d’Internet”,

déclarait Ramesh Sitaraman du Department of Computer Science de l’Université du Massachusetts, directeur d’une étude sur le sujet.

Si l’enjeu est crucial, l’échantillon est à la hauteur de celui-ci puisque 257 millions de publicités diffusées par plus de 3 000 éditeurs et visionnées par plus de 65 millions de visiteurs uniques à travers le monde ont été étudiés.

Le mid-roll visionné, le visiteur récurrent plus attentif

En partant du principe que l’efficacité d’un spot est maximale lorsqu’il est visionné dans son ensemble, l’étude a montré que c’est le choix du moment de l’insertion dans un programme qui dégage le plus gros impact sur la mesure.

En effet, les mid-rolls (spot à mi-parcours d’une vidéo) auraient une efficacité accrue (97% de visionnages complets) par rapport au pré-roll (74%) et au post-roll (45%) du fait de l’immersion de l’internaute dans son programme.

La fidélisation client paye !

L’étude montre également que tous les internautes n’ont pas un comportement similaire. En effet, les visiteurs récurrents d’un site internet semblent afficher un taux d’engagement bien plus élevé que les visiteurs occasionnels.

Enfin, la qualité du programme dans lequel est inséré l’annonce revêt également une importance singulière. En effet, les spectateurs d’une série ou d’un film sont plus enclins à visionner la publicité que ceux de clips. Cela tient principalement à la temporalité du récit demandant une immersion plus importante dans les programmes longs.

Le temps de chargement à réduire au minimum

En utilisant deux scénarii testant la patience d’un internaute face à un lecteur vidéo, l’équipe de chercheurs a comparé les taux de visionnage entre un spot lent à charger et une annonce pré-roll sans possibilité d’ignorer l’annonce.

Plus de 45% du premier groupe n’a finalement pas visionné la vidéo contre seulement 13% du second.

La raison tient vraisemblablement dans le fait que la publicité est considérée comme “le prix à payer” pour un contenu mais dont le lancement ne doit pas être bloquant et la durée connue. Par ailleurs, s’il est généralement admis que la publicité est plus acceptée lors des moments de détente, l’étude n’a pas trouvé de différence notable entre les moments de soirée et de week end et le reste de la semaine. En fait, le prochain défi dans la mesure de la publicité vidéo passera par l’insertion de marqueurs (fingerprint…) pour comprendre le grand nombre de facteurs contradictoires pouvant influer sur le comportement du téléspectateur.

Source : Pierre-Marie Mateo – http://www.atelier.net/

5 façons de recycler votre contenu

Vous avez peut-être déjà remarqué cette tendance dans le monde du marketing digital : tout le monde ne jure plus que par le Content Marketing. Pour les professionnels du milieu, la création régulière et le partage de contenu de qualité est souvent une « question de vie ou de mort ».

Continue reading →

Youtube fait son cinéma

Les vidéos postées sur YouTube peuvent rencontrer un succès insoupçonné. Cela a poussé certains acteurs de cette branche à en faire un véritable business. Tout le monde a, au minimum, déjà entendu parler de Cyprien, Norman, Squeezie,… Ce sont donc parfois de véritables chaînes qui trustent cette plateforme de partage de vidéos, avec maison de production à l’appui pour les artistes vidéastes. YouTube pourrait-il devenir un nouvel écran de cinéma ?

Continue reading →

Découvrez les dernières tendances médias

Tendances mediasLe cabinet Deloitte a publié une nouvelle édition de son étude mondiale des prédictions dans le secteur des Technologies, Medias et Télécommunications (TMT). Parmi les tendances média qui ont le vent en poupe, on note :
– l’explosion (programmée) de la publicité sur smartphone et tablette ;
– une nouvelle et forte croissance des ventes de smartphones ;
– le boom des TV connectées ;
– le développement d’applications en illimité qui concerneront notamment les réseaux sociaux, emails, vidéos et messageries instantanées.

Cette étude vient ainsi confirmer et renforcer le rôle de la communication digitale et des supports vidéos. MediaSprod a donc encore de beaux jours de créativité multimédia à vous offrir !

Médias : La France est le quatrième pays où ce produit publicitaire appelé «Twitter Amplify» est proposé…

La vidéo d’un but de l’Equipe de France sponsorisée et précédée par la publicité d’un annonceur pourra bientôt être vue par les utilisateurs de Twitter en France, où le réseau social inaugure ce produit avec TF1 Publicité, ont annoncé samedi les deux entreprises.

Après les Etats-Unis, où se trouve le siège du réseau social, le Canada et le Japon, la France est le quatrième pays où ce produit publicitaire appelé «Twitter Amplify» est proposé. Son nom pour la France est «Connect Amplify».

Un extrait sponsorisé du programme
Concrètement, lors de la diffusion d’un programme de TF1, la chaîne pourra publier sur son compte Twitter un extrait qui sera sponsorisé par un annonceur. Celui-ci diffusera également une courte publicité vidéo avant (pré-roll). Grâce à ses outils, le réseau social fera remonter ce tweet sur le fil des utilisateurs avec un ciblage très précis en fonction des goûts de chacun.

«Les personnes sont ciblées en fonction des sujets de leurs tweets ou des comptes qu’elles suivent», a expliqué à l’AFP Glenn Otis Brown, directeur des contenus sponsorisés et des parrainages chez Twitter, qui compte quelque huit millions d’utilisateurs actifs en France. «C’est une nouvelle façon pour les diffuseurs de générer de nouveaux revenus et d’atteindre des téléspectateurs supplémentaires potentiels. Pour les annonceurs, il s’agit d’amplifier leur message», a mis en avant Glenn Otis Brown.

«Par exemple, lors de la diffusion d’un match de l’Equipe de France, un joueur marque un but. TF1, en tant qu’éditeur publie un tweet auprès des abonnés à son compte @TF1 avec l’extrait vidéo», a détaillé à l’AFP Laurent-Éric Le Lay, directeur général de TF1 Publicité qui commercialisera le dispositif à partir de lundi.

Des publicités de moins de 8 secondes
«Grâce à notre partenariat avec Twitter, le tweet sera amplifié avec ses outils de viralisation. Il va apparaître dans le fil de beaucoup d’autres abonnés, donc être beaucoup plus visible et beaucoup plus cliqué», a-t-il ajouté en précisant que les extraits vidéos dureraient moins de 30 secondes et les publicités diffusées 8 secondes. «Les annonceurs sont très intéressés pour prolonger leurs campagnes sur les réseaux sociaux. A nous de travailler autour des produits de TF1 pour arriver à sélectionner les moments les plus saillants», a conclu Laurent-Éric Le Lay.

Cette annonce est faite peu après la nomination d’Olivier Gonzalez, un spécialiste de la publicité, à la tête de Twitter France. Le choix de ce profil traduisait, selon les experts, une volonté de Twitter de mettre l’accent sur la monétisation de son audience.

Source : 20 minutes avec AFP